#jesuisdcube… pourquoi pas toi ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est personnes-connectant-illustration-pieces-puzzle_23-2148076747-2.jpg.

STOP

Aujourd’hui, si tu te demandes quel genre de boîte est dcube, si tu cherches celle dans laquelle tu grandiras et / ou si tu te cherches encore, eh bien cet article est pour toi. Certes il est un peu long, je ne cache pas que tu devras sûrement faire une pause à mi-chemin, mais j’imagine que tu es courageux et que si tu es arrivé sur cette page c’est que le titre de cet article t’a mis l’eau à la bouche ou du moins interpelé.

Tout d’abord, je voudrais te rassurer, sur le fait que ce qui suit n’est pas un spot mensonger et que je n’ai pas été payé pour le faire, donc que tu ne liras pas tout ça pour rien ;-D. Je vais ici te conter avec mes mots, mon ressenti personnel, le fonctionnement de dcube, ce qui fait qu’elle se distingue des autres sociétés, ce qui me plaît et pourrait vraiment te plaire.

Je n’ai écrit ni sous la menace, ni ne suis victime du confinement et de son effet psychologique sur ma personne. J’ai juste pris le temps de poser ces mots que je m’emploie à divulguer quand on me demande d’où je viens, ce que je fais dans la vie et surtout pour quoi je le fais ?

Accroche-toi à ton siège. Prends une grande inspiration et un café ! 3…2…1… c’est parti !

T’es qui toi ?

Je m’appelle Samuel, j’ai 28 ans, je suis développeur FullStack et travaille dans le domaine du Web et autour des technologies Microsoft et Azure depuis bientôt 8 ans. J’ai eu l’occasion de travailler plusieurs années pour des grandes ESN et j’ai rejoint depuis plus de 3 ans maintenant les effectifs de dcube, et ce pour une bonne raison : je suis heureux et à ma place aujourd’hui chez dcube et je vous explique pourquoi dans cet article 🙂

J’aimerais ouvrir les esprits (peut être hermétiques) sur le fait qu’il est tout à fait possible de conjuguer travail et le fait d’être heureux dans son entreprise, au passé, au présent et au futur.

J’ai rejoint les rangs de dcube grâce aux discours élogieux de deux anciens dcubers avec qui j’ai pu travailler par le passé. J’ai bu leurs promesses comme une pinte de Chouffe et aujourd’hui j’en suis convaincu, je suis au bon endroit et me sens à ma place.

Avant d’aller plus loin j’aimerais vous présenter dcube, mais peut-être en avez-vous déjà entendu parler ? 😉

dcube

dcube est une ESN (eh oui, mais n’aie pas peur… Attends avant de fermer ton onglet ;-)) qui, j’aime à le répéter est bien différente des cadors du secteur quand bien même elle l’est des autres ESN de petite et moyenne taille. L’entreprise compte aujourd’hui une 40 aine de collaborateurs (les dcubers). Elle a été fondée il y a 15 ans par un techos et non un type affûté (excuse moi Damien :-D) étant sorti des grandes écoles de commerce. dcube a pour activité, autour des solutions Microsoft (dont nous sommes Gold Partner), de fournir des services numériques de qualité par des collaborateurs de qualité (c’est notre image de marque) et ce dans de nombreux secteurs comme le luxe, les banques, les plateformes de diffusion de contenu, le décisionnel, le BigData etc…

Libérée… délivrée…

Jusqu’ici vous pensez à n’importe quelle boîte ? Eh bien non, dcube va plus loin.

dcube est une entreprise libérée, c’est-à-dire qu’elle évolue sur une forme organisationnelle agile dans laquelle les collaborateurs sont libres et responsables dans les actions qu’ils jugent bon d’entreprendre.

L’entreprise est :

  • libérée des contraintes managériales stratifiées
  • libérée des processus de décision inutiles, voire nuisibles à l’efficacité de la société dans son ensemble
  • affranchie du management des collaborateurs tel qu’on le connait avec un chef
  • dirigée vers l’accompagnement de chacun pour donner le meilleur de lui-même
  • libérée des « on dit » des ESN traditionnelles
  • reconsidère l’employé en tant qu’humain portant des valeurs et non une ressource
  • pimentée par l’esprit startup
  • précurseur et tournée vers le futur de ce que seront les entreprises demain, tournées vers l’humain

Tu le comprendras par la suite, une entreprise ne devrait compter parmi ses effectifs que des employés heureux impliqués. Qui dit collaborateurs heureux dit collaborateurs efficaces, épanouis, bien dans leur peau et amène donc à une entreprise qui fonctionne mieux avec moins de ressources et surtout dans le bon sens.

Avant les chiffres et les résultats, le vrai ROI, c’est toi et moi, qui faisons fonctionner avec nos esprits et l’aide de nos dix doigts tout ces rouages, et ça chez dcube nous l’avons bien compris.

Confiance, Intégrité, Respect

Je te rassure de suite, ce ne sont pas des gros mots. Ce sont nos valeurs chez dcube et nous tâchons de les respecter dans la vie de tous les jours. Ces trois valeurs ont été mûrement réfléchies et votées par l’ensemble des dcubers à l’issue de plusieurs séminaires. Elles sont intimement liées et décrivent ce que devrait être une relation saine.

CONFIANCE

Quoi de mieux qu’une relation basée sur la confiance pour travailler dans les meilleurs conditions ? Ici tu es un grand comme on dit. Tu as confiance en toi et sinon, tu vas voir que ça va vite venir. dcube a confiance en toi, j’ai confiance en toi car je sais d’où je viens, je sais que j’ai peut être commencé comme toi et que tout ne s’est pas si mal passé, que de toute évidence ça ne peut aller qu’en s’améliorant, que tu vas y arriver. dcube te donne cette liberté d’entreprendre, de décider et d’agir par toi-même, elle accepte et encourage même les échecs (tu n’es pas infaillible et j’ai failli aussi parfois) si ceux-ci te permettent par la suite d’apprendre et de faire bénéficier cette expérience aux autres. Erreur = prise de risque et innovation = évolution !

En retour, tu peux avoir confiance en moi, en nous.

La confiance aussi envers et avec les clients. C’est primordial. Un client qui a une confiance aveugle en nous, en la gestion de son projet est un client satisfait, qui dort bien la nuit, et peut sans craintes se projeter sur la journée de demain, sera re-demandeur de nos prestations et le communiquera à son entourage.

INTEGRITE

L’intégrité, l’honnêteté vont de pair avec la confiance. Tout d’abord, je m’aligne avec mes propres valeurs, avec qui je suis réellement, je me montre tel que je suis auprès de mes pairs, je suis entier, fidèle à ce que je suis. Je ne mens pas, aux autres comme à moi-même.

Je m’engage auprès de mes pairs, de mon client, à être honnête envers eux, je suis en mesure de parler franchement, d’assumer mes erreurs, de remonter ce qui va et surtout ce qui ne va pas et de prendre la défense de quelqu’un. Une relation se doit d’être complète sinon elle est imparfaite. Trop de relations sont gâchées, faute d’avoir su, voulu ou pu discuter. Le but est d’avancer ensemble dans la sérénité.

RESPECT

Et pour que la boucle soit bouclée, une relation est aussi et surtout basée sur le respect. Je pratique la communication non violente, je ne juge pas sans savoir, je reste poli et courtois. N’oublions pas que nous sommes des êtres humains. Il en va de même pour mon interlocuteur. Je respecte aussi les engagements que je prends auprès d’un client ou d’une personne.

Ces trois aspects représentent tout simplement la base d’une relation saine dans un environnement connu ou inconnu. Mais sache qu’elle saura faire la différence en temps voulu. Tes collègues et tes clients seront les premiers à t’en remercier. Nous essayons donc d’exploiter ces aspects au quotidien. Ce sont nos fondamentaux, les limites que nous nous sommes imposées et que nous nous efforçons de ne pas dépasser.

Fonctionnement de l’entreprise

dcube a choisi le modèle de gestion libérée et cela se ressent au quotidien par bien des aspects. De prime abord, pas besoin de vouloir monter les barreaux de l’échelle car il n’y en a tous simplement pas. Le management de l’entreprise est ici mis à plat. Il reste bien-sûr un patron (celui qui a les clés de la boîte), une RH et des commerciaux (ne t’inquiète pas ils sont adorables et te considèrent comme quelqu’un et non comme une chose), mais ils n’ont cette casquette qu’auprès de nos interlocuteurs à l’extérieur. Au quotidien, personne n’a la prétention de regarder ses collègues de haut car nous sommes tous égaux et décidons ensemble.

La gouvernance

Les décisions sont votées et décidées par l’ensemble des collaborateurs ou menées par des groupes de travail, ensemble de personnes réunies autour d’un même projet. Il va de soi que tout le monde y trouve son compte, partage son avis, propose des alternatives, remonte ses craintes ou va dans la direction proposée.

Les décisions ne sont donc pas prises dans le dos des gens car nous pensons qu’elles nous concernent tous.

Du côté de l’entreprise en elle-même

En pratique, les sujets d’ordre budgétaire, organisationnel, structurel sont abordés.

Prenons les exemples suivants :

  • Nous souhaitons partager nos locaux avec une autre société afin de partager le loyer, nous ouvrir aux autres, bénéficier d’une synergie, d’autant plus que cette société propose elle aussi un style de management proche du nôtre. Y voyez-vous un inconvénient ? Émettez-vous des craintes à ce sujet ?
  • Nous pourrions avoir besoin d’une personne en plus aux ressources humaines. Qui vote pour ? Le besoin est-il réel et justifié ?
  • Nous souhaitons agrandir nos effectifs cette année. Est-ce dans notre vision ? L’entreprise fonctionne déjà très bien avec le nombre que nous sommes.
  • Quelle enveloppe souhaitons-nous allouer au budget des œuvres sociales et culturelles ? Ce sera ça de moins pour nos autres chantiers.

Ces sujets sont discutés lors des séminaires ou réunions hebdomadaires où chacun est convié (comité de direction CODEC) et soumis au vote. La majorité l’emporte mais tout un chacun peu intervenir.

Concernant un besoin quelconque, une tension etc…

Dans la vie de tous les jours, le cas peut aussi être un besoin émanent d’un collaborateur :

  • Il nous manque des postes de travail, ou le matériel est vieillissant.
  • L’imprimante ne fonctionne plus
  • On aimerait des paniers de fruit
  • Il serait bien de mettre en place des tech lunch

Comment mener à bien un sujet ?

Communication et concertation

Un besoin est né. Dans ce cas, le collaborateur l’expose via les canaux de communication, se tourne vers la ou les personnes concernées, ou aborde le sujet durant le CODEC.

Constitution d’un groupe de travail

Après concertation il s’avère que le besoin est réel et qu’il a bien fait d’être abordé. L’étape suivante est la constitution d’une équipe pour mener à bien le projet. Qui prend le lead sur ce sujet, ou a défaut qui aimerait m’aider à y réfléchir ? Plus on est, plus on rit et plus on est efficace. Tu as le choix d’aider au projet, de le quitter à tout moment ou de ne pas y participer. Essaye quand même de jouer le jeu si le sujet te concerne et que tu penses pouvoir amener de la matière.

Traitement du sujet

A ce stade, il est nécessaire de réfléchir à la logistique et au besoin en tant que tel. Qui fait quoi et quand, doit-on se réunir, se déstaffer, a-t-on besoin d’un budget, doit-on se renseigner en amont sur le sujet et/ou faire intervenir une personne externe pour nous aider etc… ?

Le projet a toutes les chances d’aboutir si tant est que l’on s’y investisse. L’état d’avancement est communiqué régulièrement, notamment lors du CODEC ou sur les canaux de communication.

Un exemple concret

Le télétravail, c’est un sujet qui nous tenait à cœur. Ni une ni deux, un groupe s’est monté sur le sujet, a fait un appel à candidature, diffusé des questionnaires aux collaborateurs pour connaître leurs besoins et attentes, s’est concentré sur l’aspect et les contraintes légales (sécurité et droits du travailleur, coût, infrastructure à mettre en place pour le travail à distance, bénéfice pour le collaborateur etc…). Il nous a aussi et surtout permis d’aller à la rencontre d’autres sociétés qui fonctionnent avec le télétravail depuis de nombreuses années et qui en ont ressenti les bénéfices. L’expérience a été très enrichissante, nous avons pu échanger, nous faire épauler et avons beaucoup appris.

Le résultat ? Aujourd’hui (hors confinement), le télétravail est pleinement adopté par la population des dcubers et plébiscité par le patron.

Le partage de l’information

Le droit à l’information

Chez dcube, nous sommes convaincus que la transparence et le partage des bonnes informations, aide à la confiance et à la prise des décisions.

Posséder l’information, c’est posséder le pouvoir

CODEC

Le comité dcube a lieu tous les lundis et « vient qui veut » comme on dit. C’est une réunion d’1 heure qu’il est possible de suivre à distance via nos canaux de communication et visio. De quoi parle-ton ?

Mood des collaborateurs

Tout d’abord en ce lundi matin, il est nécessaire de prendre le pouls de chacun au pied levé, afin d’avoir un état d’esprit général des équipes. C’est très important, notamment pour la raison suivante : je vis une situation difficile en ce moment, c’est pour cela que je risque d’être un peu distant avec toi ou sur la défensive, voir moins productif. Dans l’optique de ne pas juger sans savoir, cette situation s’y inscrit complètement et fait partie de nos 3 valeurs. Dans le cas inverse, si tout va pour le mieux, que j’ai passé un bon week-end, profité de mes proches et me suis reposé, il est bon de signaler que je suis d’attaque pour cette nouvelle semaine et que l’on va pouvoir compter sur moi !

Les sujets commerce

Nous y abordons les points clés remontés à l’issue du CORTEX (groupe du commerce) :

  • la situation financière de l’entreprise
  • les nouvelles missions en arrivage
  • les contrats signés
  • les intercontrats
  • les difficultés ou non liées à la conjoncture (ça a pour but de rassurer tout un chacun, notamment en cette période de confinement)
  • les points de tensions avec tel ou tel client
  • les remontées des besoins de ressource en interne

Les sujets RH

C’est l’occasion ici de présenter :

  • les recrutements en cours
  • les nouveaux arrivants ou en devenir
  • les cooptations potentielles
  • mais aussi les sorties des effectifs

Les sujets autour de la communication

Nous y abordons nos actualités sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et LinkedIn, mais aussi les articles comme celui-ci que nous publions sur notre blog et la newsletter pour la communication en interne.

Les sujets de l’OSC (Oeuvres Sociales et Culturelles)

Bien sûr, sont discutés les événements auxquels nous souhaitons participer (comme la No Finish Line ou le trophée des entreprises) ou qui sont organisés par la boîte comme les soirées et animations, le budget qui leur sont alloués, quelles associations nous souhaitons supporter etc…

L’OSC est un groupe de travail qui fait intervenir certains de nos collaborateurs.

Les sujets non récurrents, les tensions, les besoins

Plusieurs tours de table sont effectués pour faire participer chacun, apporter de nouveaux sujets ou tensions à traiter.

Communication Interne

Les dcubers restent connectés entre eux via les canaux de communication interne comme l’outil collaboratif Teams. Les informations sont donc diffusées en direct à l’ensemble de la société et réparties dans des sous canaux dédiés. On y retrouve ainsi les comptes rendus des réunions, la communication globale, les groupes de travail, le partage d’articles et de connaissances techniques, les formations internes sous forme de visio et des espaces détente où il est proscrit de parler boulot 🙂

Communication Externe et présence dans le monde de l’informatique

Nous sommes présents sur les réseaux sociaux et tenons à l’être lors des événements incontournables dans la sphère du numérique tels que les meetups et les salons. Nous dispensons aussi des formations et proposons des articles sur notre blog que chacun peut venir agrémenter à sa guise et nous sommes d’ailleurs encouragés à le faire car nous pensons que l’on peut tous apporter une pierre à l’édifice que ce soit sur des sujets techniques, ou d’ordre plus conceptuel comme sur l’auto gestion, la confiance en soi etc…

Suivi et accompagnement du collaborateur

Tout au long de sa vie chez dcube, un dcuber aura la possibilité d’avoir un suiveur mais aussi, et c’est même encouragé, d’être à son tour suiveur de quelqu’un. Je l’ai moi-même été !

Mais qu’est ce que le suivi ?

Le suivi est une relation entre un suiveur et la personne qu’il suit (son suivi), qui naît dès l’entrée d’un collaborateur dans l’entreprise. Le suiveur n’est pas un supérieur hiérarchique. C’est d’abord une sorte de parrain, facilitateur pour l’accompagnement et l’intégration d’un nouveau venu, c’est une oreille attentive et rassurante dans ce nouvel environnement à qui l’on peut se confier, remonter ses craintes etc… Le suiveur peut être un copain avec qui parler mais aussi un mentor technique. Tout le monde en a un et peut en changer à sa guise et tout le monde peut le devenir, pas besoin d’avoir le BAFA 😉

Là encore, le processus de suivi a été décidé et réfléchi par un groupe de travail qui a amené à une remise en question par rapport aux expériences passées.

Comment ça fonctionne ?

Points de suivi

Des points de suivi sont mis en place régulièrement tout le long de l’année et sur la demande du suivi et/ou de son suiveur, autour le plus souvent d’un repas au restaurant dans une ambiance neutre et décontractée pour aborder les points suivants:

  • la situation du collaborateur dans l’entreprise
  • sa mission
  • le transfert et la remontée d’informations
  • de possibles points de tension avec un collaborateur par exemple et la façon la plus sereine de discuter car il n’est pas inné de gérer les conflits
  • des progrès et objectifs accomplis
  • des envies et besoins, par exemple, je souhaite changer de mission car celle-ci ne me correspond plus, j’aimerais me former sur telle ou telle techno, acquérir une certification, monter un groupe de travail dans tel domaine ou organiser une soirée mais je ne sais pas comment faire

C’est une relation donnant-donnant, devant respecter les 3 grands principes que sont CONFIANCE-INTÉGRITÉ-RESPECT.

Comptes rendus

L’issue des ces échanges donne lieu à un compte rendu validé par les deux parties. Celui-ci est communiqué au comité de suivi et aux ressources humaines.

En échange, le suivi renseigne un questionnaire d’appréciation quant à la gestion et à la qualité de son suivi pour améliorer si besoin les prochains échanges et/ou remonter aux ressources humaines une tension avec son suiveur.

Les missions

Ce que j’aime chez dcube, c’est la possibilité de pouvoir choisir mes missions.

Pour qu’un collaborateur travaille dans les meilleurs conditions et s’épanouisse dans son travail, il lui faut une mission taillée sur mesure. Dans les faits, les missions sont discutées entre le collaborateur et la partie commerce et/ou avec le suiveur afin de déceler une appétence particulière sur les technos visée ou des craintes quant au contexte du projet, la distance habitation/lieu de travail etc… Il est bon de ne pas se sentir forcé, ou du moins, de discuter des tenants et aboutissants des enjeux afin de trouver un compromis dans le pire des cas.

Libre aussi à chacun d’aller lui-même chercher sa mission. Si t’as un bon réseau, profites-en ou à défaut, fais-en profiter tes collaborateurs ! 🙂

Quels genres de missions et dans quels domaines ?

Les missions sont diverses et variées et dcube ne s’arrête pas un secteur d’activité en particulier : banques, habitation, maison de vente, plateforme de diffusion de contenu, énergies, télécommunication, luxe… En plus de 3 ans chez dcube j’ai pu travailler sur plus d’une dizaine de projets différents pour la plupart très enrichissants et endosser plusieurs casquettes.

Quant aux missions dans lesquelles un dcuber peut intervenir, elle sont aussi très nombreuses :

  • formation d’une équipe cliente sur une technologie
  • audit (infrastructure, performance, logiciel etc…)
  • architecte solution et Cloud
  • expert technique
  • DevOps
  • tech lead
  • développeur back, front, FullStack
  • UX designer
  • Product Owner
  • gestion de projet
  • SRUM Master
  • animateur
  • DATA analyse
  • business intelligence
  • transformation digitale
  • etc…

C’est à la portée de tout le monde, de tes possibilités et de tes envies. Je n’aurais jamais cru pouvoir endosser bon nombre de ces rôles et y prendre autant de plaisir. A aucun moment je n’ai eu l’impression de stagner sur mes acquis. Je me demande seulement quels seront mes nouveaux challenges et la façon dont je pourrais de nouveau enrichir mon CV.

Les challenges sont très importants, ils te sortent de ta zone de confort. Tu apprends beaucoup sur toi et sortir des sentiers battus ne fait pas de mal. Pour progresser il n’y a rien de mieux. Je n’aime pas rester cantonner à une tâche ou une fonction, je peux mieux faire, j’ai besoin d’apprendre et de m’épanouir. Porter la casquette SCRUM Master et animateur tout en étant développeur dans une équipe, tech lead et DevOps dans une autre, ou encore expert technique et formateur etc…, ça responsabilise, te fait vraiment gagner en confiance, te prouve que tu n’es pas si mauvais, que tu as vraiment quelque chose à apporter et que tu peux tout apprendre. De même ta posture vis à vis de tes confrères et de tes clients change. En gagnant de l’assurance, tu t’exprimes mieux et ça se ressent dans les échanges.

Suivant tes appétences, la prochaine mission sera peut-être celle de tes rêves 🙂

Seul ou en équipe ?

Pour certaines missions, tu auras l’occasion d’intervenir en tant que seul et digne représentant des effectifs, ou bien en équipe composée exclusivement de dcubers ou bien en comptant parmi les effectifs d’un client, et ce, dans les locaux dcube, chez toi ou chez le client.

Quelle que soit la façon dont tu représenteras nos effectifs, je t’encourage vraiment à clamer haut et fort notre discours, nos valeurs et notre vision, parce-que oui, ça fait briller les yeux des gens 🙂

Et dans quelles conditions ?

Nous l’espérons, dans les meilleures, que ce soit pour toi, ton équipe ou ton client,. Nous faisons prévaloir nos valeurs auprès du client et engageons le discours de l’entreprise libérée et de ses bienfaits sur les collaborateurs. Nous parlons même télétravail. Si une mission va à l’encontre de notre ADN ou de notre vision du travail et de ses conditions, et bien nous ne donnons pas suite. Il en va de l’engagement de dcube et de son discours auprès de ses collaborateurs.

Quelques mots sur l’agilité

Entreprise tech moderne avec ses convictions et sa souplesse oblige, l’agilité est de mise et la grande majorité de nos missions sont réalisées en suivant les principe de la méthodologie AGILE. Nous sommes entièrement convaincus que l’agilité utilisée de la bonne façon est source de fiabilité et de flexibilité. Nous prônons ses différents aspects auprès de chaque client et les retours sont pour la très grande majorité satisfaisants, d’autant qu’une relation de confiance et de transparence s’installe entre les équipes et le client. Nous sommes donc à même de mieux tenir nos engagements et de rebondir face à certaines situations. L’agilité apporte aussi une certaine forme de responsabilité et encourage de ce fait à grandir et se remettre en question.

Les formations

Afin de toujours progresser, dcube propose des formations en interne dispensées par ses collaborateurs, des articles de blog, des retours d’expérience sur des sujets concrets, des technos, des façons de travailler ou sur une mission en particulier. dcube propose le passage de certifications à ses frais, mais aussi des formations axées sur le développement personnel, le secourisme sur le lieu de travail, sécurité incendie etc… Autant en profiter et en faire profiter les autres, non ? 😉

Le télétravail

Le télétravail fait depuis 2018 partie intégrante de notre ADN. Nous l’avons compris depuis le début, c’est en enjeu majeur du bien être du collaborateur et de la flexibilité du travail. Ce sujet est abordé lors des entretiens et avec chaque nouveau client pour le sensibiliser à nos méthodes de travail et au bien-être des collaborateurs.

Les bénéfices sont vraiment nombreux si tant est que les parties prenantes respectent les règles. C’est autant une façon de responsabiliser le collaborateur qu’une preuve de confiance. Les objectifs restent les mêmes mais à distance. Beaucoup y trouvent leur compte. Ainsi le stress des transports est évincé, le repos est recommandé, l’autogestion et la confiance sont mises en avant, et c’est aussi surtout plus de temps pour ses proches et pour soi-même. Ce sont des choses qui nous apparaissent très importantes et qui participent grandement à un climat serein.

Un collaborateur heureux est un collaborateur qui travail mieux CQFD 🙂

Je vous invite par ailleurs à aller consulter l’article de Fatiha sur le sujet : Le télétravail, un mode de travail bien ancré dans les habitudes de dcube

Outils de travail

Gold Partner oblige, nous sommes brandés Microsoft et chaque dcuber dispose d’un compte Microsoft Office 365, de licences dédiées, de crédits sur la plateforme Cloud Azure, de comptes sur certaines plateformes de formation, mais aussi d’un accès VPN pour travailler de chez soi et peut faire la demande d’acquisition d’une licence pour des outils qu’il jugerait nécessaire et bénéfique à son travail.

Niveau matériel, le dcuber arrive avec un package PC portable dernière génération (le parc informatique est régulièrement mis à jour), station d’accueil, double écran, casque, budget pour une sacoche etc… Mais comme nous acceptons les différences, le budget alloué pour votre PC peut aussi l’être pour un MAC 😉

Ce qui compte c’est que tu te sentes bien avec ton matos, que tu te sentes comme chez toi, après tu en fais ce que tu veux. Tu y installes les logiciels dont tu as besoin et tu as même le droit de changer ton fond d’écran 😀

Le good mood et le partage de soi

Tu l’auras compris, ici on a besoin de toi et si tu te sens bien, fais-le ressentir aux autres. Il est courant de communiquer sa bonne humeur par chez nous. Nous avons pour cela la boîte à sourires dans laquelle tu écriras si l’envie te prend que tu as survécu au confinement comme un héro malgré la présence de tes enfants et cette fichue pénurie de papier toilette. N’hésite pas à exprimer ta joie, à aller vers les autres et les défier au ping-pong ou à la barre de traction, ou tout simplement pour causer car ce n’est pas interdit.

Un collaborateur bien dans sa peau avec une aura bienveillante en fera profiter son entourage.

Tu as kiffé tes vacances au Monténégro (#dcubetravelworldwide), tondu ta pelouse parce que oui t’as un jardin, partage ces beaux petits moments de la vie avec nous. Il n’y a pas de mal à faire rager les autres, surtout lorsqu’il pleut à Paris 😉

N’hésite pas non plus à partager ton savoir et tes connaissances, à aller vers les autres pour les aider et/ou t’enrichir. Ils te le rendront :-). Fais-nous bénéficier de tes connaissances lors de retours d’expérience autour d’une soirée bière dans les locaux, via un article, un tuto vidéo etc…

Partage ton savoir et tes connaissances avec nous. Partage tes échecs avec nous, c’est très formateur… Partage avec les autres tout simplement 🙂

Les échecs sont aussi bons à partager, pas de honte, personne n’est parfait, il en faut bien un qui boive la tasse en premier, mais à ton tour tu éviteras la douche aux autres et c’est tout bénef’ 🙂

Tu aimes bricoler, tu aimes les jeux vidéos, le twirling bâton ou tu aimes courir ? Alors propose à tous ces fainéants de venir le faire avec toi. Organise une soirée à thème pour présenter tes passions, échanger et ouvrir les esprits. Tu ne seras pas jugé, l’intention sera bien vue, et tu y gagneras en prenant confiance en toi 😉

Un bon exemple

Ce foutu confinement est l’occasion de faire remonter les craintes et l’anxiété de certains d’entre nous. Quoi de plus normal ? Certains dcubers ont donc pris l’initiative d’aider à la gestion du bien-être des dcubers en proposant des cours de relaxation, respiration, yoga, sport, discussions à la pause café et coronapéros virtuels… et c’est un carton, personne ne s’est encore pendu ! Cette entraide qui n’est pas nouvelle mais prolifique en cette période, fait partie de nos gènes, c’est pour le moral et la communauté 🙂

Profils et entretiens

Profils

Venez comme vous êtes 🙂

T’as un handicap, t’es tatoué de partout, tu fais du poney, tu aimes crier haut et fort que le CSS c’est la vie… eh bien dcube te souhaite la bienvenue. Chez nous, pas de distinction de type ou de genre, nous t’attendons tel que tu es avec tes défauts, mais surtout avec tes qualités 🙂

Ce qui importe c’est ce que tu vas pouvoir apporter à la boîte et à chacun d’entre nous. Sache en toute franchise que je suis arrivé chez dcube avec mon petit bagage cabine et mon grand sourire et qu’aujourd’hui je suis en train d’agrandir la remise pour y stocker toutes mes autres valises. Parce que je suis en perpétuel apprentissage et c’est ça que c’est bon ;-). Je n’ai aucune honte à le reconnaître, je sais dire « je ne sais pas », il est bon de se montrer humble. Aujourd’hui je ne sais pas mais demain je saurais et j’ai su aidé en retour grâce à ma personne ou mes compétences le voisin d’à côté qui lui aussi remplit sa bagagerie. Et s’il le fait avec le sourire, on a tout gagné lui et moi.

Tu es donc le bienvenu avec tes connaissances, ta soif d’apprendre et de partager, ta bonne foi, ta bonne humeur et ton positivisme, car oui chez dcube il va de soi que nous aimons particulièrement les gens bien dans leur peau et sains d’esprit.

Nous accueillons de tous les horizons, même les stagiaires, eh ouais :-D, car en plus de bien faire le café il n’est pas rare qu’ils deviennent en fin de compte des dcubers comme nous, car ils nous ont plu et se sont plu dans cet esprit d’ouverture à la sauce startup.

Aujourd’hui 20% de nos effectifs sont des anciens stagiaires !

Entretiens

Une fois mordu à l’hameçon nous te proposons de nous rencontrer autour de plusieurs entretiens.

Formel

Tu pourras ainsi rencontrer la RH et poser toutes les questions auxquelles elle aime répondre mais aussi rencontrer des gens comme toi et moi, travailleurs assidus, passionnés et cools (attention la RH est aussi super cool) pour discuter autour d’un verre par exemple de ce qui te motive dans la vie, de ce que tu recherches en venant chez nous, pour abaisser les barrières, casser les codes, ne plus laisser la place au doute. Le but étant de créer un climat de confiance axé sur le partage, l’égalité, de tester nos compatibilités, répondre à tes questions et voir si tu corresponds à nos valeurs.

Technique

Il y a aussi la partie technique. Ah, je te vois te recroqueviller :-D. N’aie pas peur. Ici il n’est pas réellement question de te juger de fond en comble sur ce que tu sais ou ne sais pas. On le sait tous, un entretien technique est déstabilisant et ne reflète pas la réalité du terrain. Personne ne sait tout et dans beaucoup de situations, je ne le cache pas, Google est mon meilleur allié. Nous débattrons autour de certains domaines ou fondamentaux, partagerons nos réflexions etc…

Nous attendons bien sûr de nos futurs collaborateurs une certaine rigueur, il en va de notre image auprès de nos clients et des prestations de qualité que nous dispensons, nous attendons donc un esprit bien fait, curieux et assez réfléchi. Ne t’inquiète donc pas, un test raté ne l’est pas forcément pour nous si tu nous montres cette capacité à rebondir et te remettre en question, les erreurs ça arrive, et le plus important c’est de les comprendre 😉

Les avantages et ce qui nous différencie un peu plus des autres

Si tu n’es pas encore convaincu, sache que :

  • Nous nous renseignons sur les démarches du Great Place To Work car nous nous y voyons complètement
  • S’il y a bien un endroit où il fait bon vivre et travailler eh ben c’est chez nous que ça se passe !
  • Nous proposons des titres restaurant
  • Le comité de l’OSC nous octroie des chèques cadeaux
  • La prime vacances est versée en août
  • La pose des congés n’est pas une affaire d’état
  • Nous soutenons la vie associative
  • Nous travaillons avec des Entreprises Adaptées (handicap etc…)
  • dcube fait partie d’un collectif d’entreprises libérées (nous ne sommes pas seuls)
  • Le pass Navigo est remboursé intégralement
  • Nous avons mis en place le #merci pour montrer du doigt les bons éléments et les remercier en retour d’un coup de main, de sa personne, de ses aptitudes par le biais de chèques cadeaux
  • Les cooptations donnent lieu à des primes, il est bête de ne pas en profiter, et qui de mieux placé que toi pour parler de nous à tes amis en mal d’aventure ?
  • Nous allons régulièrement au restaurant
  • dcube propose à ses frais le déstaffing des collaborateurs pour dégager du temps et travailler sur certains projets de groupe
  • Les certifications sont payées
  • Tu auras le droit au télétravail
  • Les soirées entre dcubers sont monnaie courante, on est des potes avant tout
  • Ici, le patron se rappelle ton prénom et celui de ta grand mère, tout simplement parce que tu n’es pas un numéro et que tu comptes pour lui comme pour nous autres
  • C’est toi qui fais la différence et avancer la boite et non l’inverse

Les dcubers, des humains avec des valeurs tout simplement

J’aime à penser que cette boîte ne contient que des gens bons (jambons :-D) et bienveillants. En tout cas elle en compte beaucoup. Ce sont en partie ces personnes qui m’inspirent aujourd’hui. Il est possible de compter sur les autres dans n’importe quelles circonstances et je pèse mes mots. Les nouveaux arrivants eux-mêmes l’ont bien compris ou en tout cas le font remarquer très rapidement. Sache que pour certains ce sont plus que des collègues et ils partagent avec toi cette vision d’un monde d’égalité, de confiance et d’intégrité.

Quelques mots pour la fin et pour le patron

Il est nécessaire de préciser que l’on a affaire ici à un homme au grand cœur présent à tout moment (crois-moi), prêchant la bonne parole et se voulant rassurant en toute circonstance. Il est encore assez rare aujourd’hui d’avoir un être humain à la tête d’une société, qui plus est quelqu’un qui viendra vous gratifier d’une tape sur l’épaule parce qu’il sait reconnaître votre personne, votre engagement et connaît le pardon. Il a su se remettre en question, prendre des risques et a très bien compris les enjeux et la place du collaborateur en tant qu’humain avant tout dans une organisation, et qu’à défaut de fonctionner à l’argent, un être humain est mue par la reconnaissance, la confiance et le soutien de ses pairs, sa propension à briller au sein d’un groupe et sa volonté d’apporter autour de soi.

Un cercle vertueux en soi…

Que vas-tu gagner à nous rejoindre ?

Une nouvelle famille, un discours vrai, de la confiance en toi, des challenges intéressants et variés, des compétences, tu vas pouvoir grandir et te dépasser et ce, dans un climat de confiance 🙂

Alors moi #jesuisdcube… Et toi, c’est pour bientôt ?

Tu l’auras compris je suis un dcuber convaincu par ces belles promesses que l’on m’a contées avant mon arrivée et je constate chaque jour que je me sens bien et à ma place ici 🙂 J’ai beaucoup appris et pris confiance. Je sais que je suis quelqu’un de différent et que je peux apporter cette différence. Je sais aussi que cette entreprise c’est nous qui la façonnons.

Il est bon de le faire remarquer, mais-crois moi je ne suis pas le seul dans ce cas-là, aussi je t’invite à discuter avec nous de tes attentes et envies, tu peux nous contacter directement ou sur les réseaux, nous serons à ton écoute et prêts à échanger, n’aie crainte 😉

Si tu as aimé mon discours, je t’invite à rejoindre nos rangs et partager tes passions, ton engagement, ta soif d’appendre et de partager, ton envie de grandir et de te dépasser et de faire avancer tout ce petit monde dans le bon sens 🙂 N’aie pas peur d’en parler autour de toi, et si grâce à tous ces mots j’ai réussi à te convaincre, j’aurais tout gagné et dcube peut-être aussi 🙂

Un p’tit mot pour la fin d’un autre dcuber, qui résume en image ce long article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.